Gaudi et le Modernisme Catalan.

 

Art espagnol-Antoni Gaudi

Au tournant du XXe siècle; une nouvelle sensibilité surgit dans l’Ouest de l’Europe qui dominerait le jugement esthétique et même moral des sociétés, peut-être jusqu’à la seconde guerre mondiale. C’est à cette période que va émerger le Modernisme, une nouvelle proposition visant à souligner l’importance du sens esthétique.

Présent dans toutes les formes d’expression artistique, le modernisme préconise la création de l’art au nom de l’art et défend surtout, la sophistication, l’esprit, l’intellect et, finalement, le génie. En termes strictement architecturaux, la tendance était vers la fusion de tous les arts en un seul, ou du moins l’utilisation de tous les arts simultanément dans l’effort commun d’améliorer les éléments architecturaux.

Les tendances architecturales qui surgissent de ce mouvement veulent rompre avec les critères traditionnels, recherchant de nouvelles formes d’édification, les yeux rivés sur le xx siècle, et réservant une place privilégiée à l’esthétique. Ce mouvement est une conséquence de la Révolution industrielle, déjà installée dans divers pays, et des avancées techniques dérivées, comme l’électricité, le chemin de fer et la machine à vapeur, innovations qui changèrent complètement les modes de vie de la population et furent à l’origine du déploiement des villes où s’installèrent les industries.

Le modernisme est un style urbain et bourgeois. Mais c’est aussi un mouvement international,connu sous différents noms en Europe : Art nouveau en France et en Belgique, Modern Style ou Glasgow Style en Écosse et au Royaume-Uni, Jugendstil en Allemagne, Sezession en Autriche, Liberty en Italie, etc.

Mais il on peut observer qu’en Catalogne, ce mouvement s’est doté d’une personnalité propre et d’un engagement tel qu’il est normal de considérer le « modernisme catalan » comme un mouvement autonome. Il en en résulte une grande quantité d’œuvres, tant par leur qualité que par le nombre d’artistes de premier ordre. Stylistiquement, ce fut un mouvement hétérogène avec de grandes différences entre les artistes, chacun avec une sensibilité différente, mais avec un même esprit, une volonté de moderniser et d’européaniser la Catalogne.

(0)

Offre combinée Gaudí : Sagrada Familia & Park Güell

LE GAUDÍ BUNDLE (COMBINÉ GAUDI) : TOUT CE DONT VOUS AVEZ BESOIN À BARCELONE ! ÉVITEZ LES FILES D’ATTENTES POUR

33.00*Per person

Details

Le Modernisme:

Le modernisme a été particulièrement influent en Espagne dans la région de Catalogne. L’influence française omniprésente pourrait bien avoir suscité la vague d’action qui se déroulerait à Barcelone et dans la province dans les dernières années du XX siècle. Si vous voyagez à Barcelone, vous serez alors familiarisé avec le travail d’Antoni Gaudi.

Très influencé par la nature, Gaudi était aussi un homme profondément mystique et croyant. Son l’architecture a toujours été inspirée par ces deux éléments, mettant en œuvre une approche étonnamment organique de ses créations ainsi que de son oeuvre. Gaudi était intuitif et créait selon ses émotions, ses ressentis. Un exemple très probant est son œuvre la plus célèbre, la Sagrada Familia, dont les plans sont principalement construits en trois dimensions, plutôt que dessinés sur papier.

Parmi les bâtiments les plus célèbres du monde, la Sagrada Familia a été conçue dès le départ comme un projet monumental, défini principalement par la hauteur de ses flèches et l’extravagance de son design. Actuellement, il y a huit flèches en place, complétant deux des façades, avec une troisième façade que récemment vient de commencer.

Symboliquement chargée à tous les niveaux, la Sagrada Familia est depuis longtemps devenue une icône de l’esprit de l’une des villes les plus cool du monde.

Gaudi, grâce à son héritage indubitable et prolifique; a contribué énormément à la renommée de Barcelone comme étant la capitale de la douceur de vivre. Éparpillées dans divers endroits de la ville;  ses œuvres que ce soit de la Casa Batlló à la Casa Figueras, du Park Güell, avec son palais, à la Casa Millá, les dessins ludiques du génie, des motifs complexes, tout cela offre des défis intellectuels et une esthétique unique.

Gaudi n’est probablement pas le meilleur représentant du modernisme, juste parce que son travail est si « bizarre ». Un meilleur échantillon du style typiquement catalan pourrait être celui développé par Lluís Domènech, dont le travail le plus représentatif est le Palau de la Música, le lieu de musique le plus emblématique de Barcelone, situé dans un endroit magnifiquement orné et décoré d’un grand complexe sculptural.

Magnifiquement aménagé à l’intérieur, le Palau est soigneusement conçu et a été meublé avec des détails dans chaque coin, du hall d’entrée à l’escalier. Particulièrement frappantes sont les vitraux et les Alouettes une fois à l’intérieur de la salle de musique réelle, ce qui crée une atmosphère quelque peu inquiétant, parfait pour les performances non orthodoxes.

Le Modernisme ailleurs dans le pays:

L’oeuvre de Gaudi ne se résume pas seulement à Barcelone, le Modernisme se trouve également ailleurs. Inutile de dire qu’un grand nombre des œuvres qui résultent du Modernisme Catalan a été réalisées en province. Mais au-delà de cela; l’influence du mouvement a débuté en Catalogne et a atteint la rive sud de Murcie par exemple, lieu où les architectes tels que Victor Beltrí  ont développé un style similaire à celui de Domènech.

Il existe d’autres exemples de Modernisme si vous visitez l’Espagne. Ils sont souvent extrapolations du mouvement catalan, construit à dessein ailleurs. Tel est le cas du «Palacio épiscopal» d’Astorga, conçu et construit par Gaudi lui-même, qui contient des éléments d’architecture revivaliste (néo-gothique) ainsi que moderniste, ou encore la fameuse Casa Botines dans la ville de León.

Source: http://www.Spanish-art.org/Spanish-architecture-Modernism.html